Vol de données personnelles

Ils vous volent vos données personnelles via les médias sociaux

Vos données personnelles ont de la valeur pour les escrocs. Si vous voulez-vous prémunir contre la fraude, il est alors important que vous verrouilliez et protégiez vos données personnelles.

Quels sont les signes ?

Même si vous sécurisez bien vos profils sur les médias sociaux ou si vous êtes prudents et que vous ne partagez pas beaucoup d’informations via votre profil (photos, vidéos, actualisations de statut, etc.), les escrocs peuvent malgré tout encore recourir à différentes techniques pour vous convaincre d’encoder vos données personnelles (nom, adresse courriel, mot de passe, numéro de carte de crédit, etc.). Si vous accédez à leur demande, ils disposeront alors des informations dont ils ont besoin pour pouvoir vous dérober votre identité.

S’ils prennent possession de votre données personnelles, les escrocs peuvent

  • effectuer des achats via votre carte de crédit ou passer un contrat de téléphonie sans votre accord;
  • contracter des emprunts;
  • vendre vos données personnelles à d’autres escrocs;
  • procéder à des opérations illégales en votre nom.

De nombreuses tentatives de fraude se déroulent selon le même schéma. Voici quelques grands classiques

  • L’hameçonnage via twitter (Twishing : Twitter + phishing) : l’escroc envoie un message à un usager Twitter afin de mener cette personne vers un site spécifique. Si l’utilisateur se connecte sur le site frauduleux, le fraudeur reçoit ses données de compte (nom et mot de passe).
  • Qui a regardé votre profil (médias sociaux) ? Le service qui vérifie cette information pour vous vous demandera un accès à votre profil. Vous serez ainsi mené/e vers une fausse enquête dont l’objectif est de vous soutirer vos données personnelles. Pour chaque personne qui complète l’enquête, le spammer touche une commission. Vous ne saurez jamais qui a regardé votre profil.
  • “C’est toi dans cette vidéo ?” En cliquant sur de telles vidéos, vous serez mené/e vers une enquête qui permet au spammer de gagner de l’argent. Votre ordinateur sera également infecté par un logiciel malveillant.
  • “Votre compte a été supprimé”, “Confirmez votre compte courriel”. Les fraudeurs utilisent cette technique pour vous inciter à communiquer vos données de compte et vos données privées.
  • Faux bons cadeaux et fausses offres de magasins ou marques connus et populaires. Les escrocs utilisent cette technique pour vous inciter à communiquer vos données personnelles ou vous faire souscrire à des services onéreux. Les offres sont remaniées chaque mois et paraissent trop belles pour être vraies. Vous ne recevrez jamais le produit ou le service que vous avez demandé.
  • Produit miracle, période d’essai gratuite ! En ligne, des périodes d’essai gratuites sont offertes, on trouve également de fausses évaluations positives/reviews et enquêtes. Celles-ci visent à vous faire payer des produits ou abonnements auxquels vous ignoriez avoir souscrit (par ex. frais d’envoi récurrents).
  • “Gagnez beaucoup d’argent en travaillant à la maison”. Tous les emplois pour lesquels vous devez payer un montant au démarrage de l’activité sont frauduleux. Ces annonces qui sont publiées sur les médias sociaux mènent vers un kit qui devrait vous aider à gagner des milliers d’euros. Il vous sera demandé de nombreuses données personnelles, parmi lesquelles votre numéro de Registre national, des copies de votre carte d’identité ou de votre permis de conduire. Certaines offres d’emploi sont des couvertures pour des pratiques de blanchiment illégales. Dans le cadre de ces offres, il vous est demandé de recevoir sur votre compte bancaire, moyennant commission, des paiements que vous devrez ensuite transférer à une entreprise étrangère. Vous serez ainsi utilisé/e par les escrocs comme mules, ce qui est punissable.
  • “Aidez-moi, j’ai des problèmes ! » Quelqu’un se fait passer pour un membre de votre famille et vous fait savoir, dans un message sur les médias sociaux, qu’il a d’urgence besoin d’argent. L’escroc dira qu’il fait l’objet de pressions et vous demandera de lui virer de l’argent. Vous pouvez également être approché/e par téléphone, courriel ou texto.

Que faire ?

  • Si vous voulez vérifier des informations sur un compte de média social, surfez directement vers ce compte. Ne vous fiez donc pas à un lien semblant conduire à ce compte.
  • Attention aux informations et photos que vous partagez via les médias sociaux. Les escrocs peuvent utiliser ces informations pour créer une fausse identité ou vous cibler via des tentatives de fraude.
  • Vérifiez, pour chacun de vos comptes sur les médias sociaux, vos paramètres de vie privée et de sécurité. Prenez le temps de le faire, de manière à savoir exactement ce que le grand public peut voir de votre profil.
  • Effectuez vous-même un bref travail de détective en ligne. Cherchez le nom du produit ou de l’offre d’emploi qui vous sont soumis afin de voir ce que d’autres en disent. Vous pouvez combiner avec des mots tels que “review”, “plainte” ou “escroquerie”.
  • Si vous pensez que des escrocs se cachent derrière certains profils, rapportez ces profils à la plate-forme de médias sociaux. Si les fraudeurs vous ont suivi/e ou étaient amis avec vous, rompez tout contact et bloquez-les.
  • Contrôlez régulièrement les extraits de compte de votre carte de crédit et de débit. Si vous constatez que de l’argent a été prélevé alors que vous n’avez rien commandé, prenez contact avec votre banque et l’émetteur de la carte.

Contact

Association des banques et banquiers, Luxembourg

Adresse

12, Rue Erasme L-1468 Luxembourg

Téléphone Fax
Heures d’ouverture

Lundi au vendredi de 8:00 à 17:30.